Amendement de l'Opposition pour réduire les taxes: une «main tendue» refusée par l'administration Plante-Dorais

Montréal, le 24 janvier 2018 - Les élus d'Ensemble Montréal, qui forment l'Opposition officielle à l'hôtel de ville de Montréal, sont profondément déçus que le budget 2018 de la Ville ait été adopté aujourd'hui, alors qu'au cours des deux dernières semaines, les Montréalais de tous les milieux s'y sont fermement opposés.

«Nous avons tendu la main à la mairesse Plante et présenté un amendement visant à abolir la hausse de la taxe de l'eau afin de ramener la charge fiscale moyenne au taux de l'inflation, dans un effort ultime de réconcilier le budget Plante-Dorais et les promesses faites aux Montréalais. Cet amendement a été rejeté par l'administration, de sorte que les Montréalais subiront en 2018 la plus forte augmentation de taxes des dernières années», a déclaré le chef de l'Opposition officielle, M. Lionel Perez.

Un autre amendement présenté par Ensemble Montréal, qui proposait d'engager une somme de 10 M$ destinée à un programme de compensation financière pour les commerçants qui subissent des chantiers de construction, a aussi été rejeté par l'administration.

«Nous l'avons dit à plusieurs reprises : les hausses de taxes proposées dans le budget sont totalement injustifiées, à la fois pour les citoyens et pour les entreprises. Projet Montréal a brisé sa promesse et ne semble toujours pas saisir le niveau de mécontentement de la population. Avec notre amendement, nous leur avons offert un moyen de se racheter auprès des Montréalais, mais c'est peine perdue», s'est désolé M. Perez.

Rappelons que dans son rapport minoritaire*, Ensemble Montréal a dénoncé ce budget 2018 qui manque de rigueur, qui ne respecte pas la capacité de payer des Montréalais et qui frappe de plein fouet les personnes vulnérables, les locataires et les familles. «L'administration Plante-Dorais n'a pas levé le petit doigt pour tenter de corriger quoi que ce soit dans son budget, démontrant son manque total d'empathie et pénalisant ceux et celles qu'elle avait promis d'aider», a conclu M. Alan DeSousa, porte-parole de l'Opposition officielle en matière de finances.

* Pour lire le rapport minoritaire d'Ensemble Montréal: bit.ly/2n1c1rw

Restons en contact


1100, Boul. Crémazie Est
Suite 207
Montréal, QC H2P 2X2
514-903-1207
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autorisé par Robert Richard, agent officiel.