Stratégie de développement économique: «Une stratégie qui se résume à huit plans d'action à venir: on s'attendait à beaucoup plus»

Montréal, le 19 avril 2018 - Après avoir pris connaissance de la Stratégie de développement économique 2018-2022 de l'administration Plante, le chef d'Ensemble Montréal, M. Lionel Perez, l'a qualifiée d' «exercice de relations publiques» pour l'ensemble de la communauté d'affaires montréalaise, qui avait de grandes attentes envers Projet Montréal.

«Après avoir triplé l'augmentation de la taxe sur les immeubles non-résidentiels dans le budget 2018, l'administration se devait de regagner la confiance des gens d'affaires. Mais la stratégie que la mairesse a présentée aujourd'hui n'en est pas une. C'est un diagnostic de 38 pages sur la situation économique de Montréal. Et la seule mesure concrète se trouve à la page 39, alors qu'on nous annonce... huit plans d'action. Après six mois au pouvoir, on s'attendait à beaucoup plus», a déclaré M. Perez.

Les besoins sont pourtant connus et urgents. Notamment en ce qui concerne l'aide aux commerçants qui doivent subir les chantiers de construction, une promesse que l'administration Plante semble avoir beaucoup de difficulté à tenir. Or, on apprend que le programme n'arrivera pas avant l'automne 2018, ce qui laisse supposer que les commerçants ne toucheront pas un dollar avant l'année 2019.

«Il n'y a rien dans cette stratégie qui cible les vraies préoccupations de la communauté d'affaires : la fiscalité et la lourdeur administrative. Les commerçants, les entrepreneurs et les gens d'affaires n'ont pas besoin de plans d'action saupoudrés de beaux mots-clés. Ils veulent des mesures concrètes qui vont leur permettre de développer leurs projets à Montréal, sans se faire mettre des bâtons dans les roues par la bureaucratie municipale. Projet Montréal continue de démontrer son incapacité à régler les enjeux économiques montréalais», a conclu M. Perez.

Restons en contact


1100, Boul. Crémazie Est
Suite 207
Montréal, QC H2P 2X2
514-903-1207
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autorisé par Robert Richard, agent officiel.