Pour des métros et autobus gratuits les lendemains de tempêtes!

Montréal, le 14 février 2019 – Encore cette année, les Montréalais vivent un hiver rigoureux et les élus d’Ensemble Montréal voudraient leur accorder un peu de répit grâce à une motion qu’ils déposeront lors du conseil municipal de février. Cette motion demande que les services d’autobus et de métro de la Société de transport de Montréal (STM) soient gratuits le lendemain des tempêtes de neige qui laissent des accumulations de 20 cm et plus.

«Circuler en ville durant l’hiver n’est pas une partie de plaisir. Le lendemain d’une tempête de neige majeure, c’est carrément un cauchemar à cause des conditions difficiles et du risque élevé d’accidents. En plus, la circulation automobile contribue à ralentir considérablement les opérations de déblaiement de la neige. C’est pourquoi nous trouvons qu’il est logique d’offrir l’accès gratuit aux transports collectifs à la suite d’une tempête, afin d’inciter les automobilistes à laisser leur voiture de côté et ainsi améliorer les conditions de déplacements et de déneigement en ville», a déclaré M. Lionel Perez, chef de l’Opposition officielle.

Somme toute, cette proposition, qui devra être étudiée par l’Autorité régionale du transport métropolitain (ARTM), vise des situations exceptionnelles. En effet, au cours des trois dernières saisons hivernales, Environnement et Changement climatique Canada a répertorié une moyenne de deux tempêtes de 20 cm et plus par hiver. «En nous basant sur les calculs de la STM, nous estimons qu’une journée gratuite se traduit par un manque à gagner de 580 000 $, soit des non-utilisateurs ou des clients occasionnels qui bénéficieraient de la gratuité. Sur un budget total de 1,4 G$, ce n’est pas énorme», a expliqué M. Aref Salem, conseiller de la Ville du district de Norman-McLaren et vice-président de la Commission sur le transport.

«La Ville encourage déjà la population à utiliser les transports collectifs les lendemains de tempêtes. Nous proposons qu’elle fasse un pas de plus en rendant les métros et autobus gratuits. En bout de ligne, nous croyons que cet incitatif ponctuel poussera les automobilistes à adopter les transports collectifs quand les conditions hivernales sont difficiles, que ces transports soient gratuits ou non», a conclu M. Perez.

La motion sera débattue lors du conseil municipal du 25 février prochain.

Motion proposant la gratuité des transports collectifs de la STM le lendemain d’une tempête de neige de 20 cm ou plus

Attendu que selon un sondage commandé par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) en 2015, 93 % des Québécois ont un permis de conduire et 91 % d’entre eux admettent que la conduite l’hiver est un problème de sécurité routière important;

Attendu que selon une analyse de Montréal en statistiques réalisée à partir des données de la SAAQ, le parc automobile sur l’agglomération de Montréal représentait 968 466 véhicules en 2017 et que ce nombre s’est accru de 1,64 % entre 2016 et 2017, soit la croissance la plus importante enregistrée depuis 2005;

Attendu que les statistiques délivrées par le Groupement des assureurs automobiles en 2015 indiquent qu’en moyenne, 30 % d’accidents supplémentaires sont répertoriés l’hiver;

Attendu que l’objectif de la Politique de déneigement de la Ville de Montréal est « L’efficacité, la fluidité et la sécurité des déplacements des usagers circulant sur les voies publiques (piétons, utilisateurs de transport en commun, automobilistes et cyclistes), (…) »;

Attendu que selon les données d’Environnement et Changement climatique Canada, pour les trois dernières saisons hivernales, soit entre décembre 2015 et mars 2018, il y a eu 6 tempêtes avec une accumulation de la neige au sol de 20 centimètres (cm) ou plus à Montréal, ce qui fait une moyenne de 2 grandes tempêtes de neige par hiver;

Attendu que la Ville de Montréal encourage déjà les automobilistes à utiliser les transports collectifs le lendemain de tempêtes de neige;

Attendu que la gratuité des transports collectifs peut créer un incitatif pour les automobilistes qui permettrait de diminuer l’utilisation de la voiture et donc de réduire la congestion et les risques d’accidents lorsque les conditions météorologiques sont dangereuses;

Il est proposé par        Lionel Perez, chef de l’Opposition officielle et conseiller de la Ville du district de Darlington;

et appuyé par              Aref Salem, conseiller de la Ville du district de Norman-McLaren;

Que le conseil municipal demande à l’Autorité régionale de transport métropolitain d’offrir la gratuité des services de transport collectif sur l’ensemble du réseau de la Société de transport de Montréal le lendemain d’une tempête de neige, lorsqu’il y a une accumulation de neige au sol de 20 cm ou plus.

 

 

Restons en contact


1100, Boul. Crémazie Est
Suite 207
Montréal, QC H2P 2X2
514-903-1207
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autorisé par Jonathan Cohen, agent officiel.