Projet pilote réclamé à la STM: Ensemble Montréal demande des métros ouverts toutes les nuits des fins de semaine durant la période estivale

Montréal, le 2 avril 2019 – Afin de répondre aux besoins des touristes et des Montréalais qui se divertissent la nuit, ou encore pour faciliter la vie des travailleurs nocturnes, Ensemble Montréal propose que la Société de transport de Montréal (STM) lance un projet pilote d'ouverture du métro toutes les nuits des fins de semaine durant la prochaine saison estivale. Le parti déposera une motion à cet effet lors du prochain conseil municipal.

«Ce que nous demandons, c'est que les transports collectifs évoluent pour tenir compte des réalités de la vie dans une métropole vibrante comme Montréal. L'été, on compte plus d'une vingtaine de festivals qui attirent des dizaines de milliers de visiteurs. Ces gens voudraient pouvoir continuer la fête bien après 1h, soit l'heure limite du dernier métro. Avec le métro ouvert la nuit, nous leur offrons un moyen de transport abordable, rapide et sécuritaire, en plus de diminuer le risque qu'ils prennent le volant en état d'ébriété», a expliqué M. Benoît Langevin, conseiller de la Ville du district de Bois-de-Liesse.

La motion de l'Opposition officielle propose que les quatre lignes du métro montréalais demeurent ouvertes la nuit durant 13 fins de semaine, à partir de celle du Grand Prix jusqu'à celle de la fête du Travail. La STM, qui offre déjà un service d'autobus de nuit sur 23 lignes, pourrait s'inspirer des villes de New York, Chicago, Londres ou Berlin, qui ouvrent, à des degrés divers, leurs lignes de métro durant toute la nuit, au grand bonheur des usagers.

«À Londres, la société de transport a ouvert en août 2016 cinq lignes de métro toutes les nuits des fins de semaine. Entre 2016 et 2018, 16,5 millions d’usagers ont utilisé le service nocturne. L’augmentation de la fréquentation du Night Tube a généré environ 334 M$ pour l’économie londonienne en 2017. Même si le projet pilote que nous proposons se fera à plus petite échelle, il ne faut pas négliger l’impact économique favorable qu’il pourrait avoir sur les commerces de la métropole», a ajouté M. Alan DeSousa, maire de l’arrondissement de Saint-Laurent et porte-parole de l’Opposition officielle en matière de transport.

La motion sera débattue lors du conseil municipal du 15 avril prochain.


Motion de l’Opposition officielle
Séance du conseil municipal du 15 avril 2019

Motion demandant l’ouverture du métro toutes les nuits des fins de semaine en période estivale

Attendu que selon le sondage effectué dans le cadre de l’Avis sur la mobilité des jeunes montréalais.es de 17 à 30 ans déposé en 2019 par le Conseil jeunesse de Montréal (CJM), bien que les jeunes soient les plus grands utilisateurs des transports collectifs, «(…), plus d’un tiers des jeunes ont des horaires qui les contraignent à l’utilisation de certains modes de transport au profit d’autres, notamment hors des heures de pointe (soir, fin de semaine et matin très tôt). Cela les décourage d’utiliser les transports en commun pour leurs déplacements»;

Attendu que selon le même avis, 12 % des répondants, soit la plus grande propension, expriment le besoin d’une plus grande fréquence des transports collectifs le soir et la nuit pour favoriser leur utilisation d’un moyen de transport durable, et que 9 % des répondants indiquent qu’une plus grande fréquence de ces transports les fins de semaine est nécessaire pour favoriser leur utilisation d’un moyen de transport durable;

Attendu que dans le cadre de la consultation publique tenue en 2012 sur le Programme particulier d’urbanisme du Quartier des spectacles – Pôle du Quartier latin, le mémoire déposé par le CJM et l’organisme à but non lucratif Génération d’idées recommandait déjà d’élargir la plage horaire du métro pendant la nuit, particulièrement l’été, et la fin de semaine afin de faciliter les déplacements des Montréalais à travers la ville;

Attendu que la Ville de Montréal s’est dotée du Plan de transport de Montréal 2008 qui promeut notamment le développement des transports actifs et collectifs, qu’en 2017, la Société de transport de Montréal (STM) a lancé le Plan stratégique organisationnel 2025 qui visait, entre autres, à augmenter la part modale des transports en commun dans les déplacements des Montréalais, que  dans son budget 2019, la STM prévoit « un nouveau record dans l’offre de service métro grâce à une hausse de 2,2 % par rapport à l’an dernier » et que depuis le 25 mars dernier, le service du métro a  été bonifié sur les lignes orange et verte;

Attendu que la STM offre un service de bus de nuit sur 23 lignes, tant la semaine que la fin de semaine;

Attendu que la STM ouvre l’ensemble des lignes de métro toute la nuit deux fois par an, soit le Jour de l’an et lors de la Nuit blanche qui a automatiquement lieu en fin de semaine, et que la Nuit blanche rassemble environ 300 000 noctambules, ce qui en fait l’évènement attirant le plus de monde en une journée à Montréal;

Attendu que les sociétés de transport des villes de New York, Chicago et Copenhague offrent l’ouverture de certaines lignes de métro sur leur réseau toutes les nuits, tant la semaine que la fin de semaine, et que les sociétés de transports des villes de Londres, Berlin, Hambourg et Vienne offrent l’ouverture de certaines lignes de métro sur leur réseau toute la nuit des fins de semaine, soit les vendredi et samedi soirs, et ce, pendant toute l’année;

Attendu qu’en août 2016, la société de transports de Londres a concrétisé le projet Night Tube, soit l’ouverture de cinq lignes de métro toutes les nuits des fins de semaine et qu’entre 2016 et 2018, 16,5 millions de Londoniens ont utilisé les services du Night Tube;

Attendu qu’en plus d’accroître la mobilité des Londoniens la fin de semaine, selon le dernier rapport publié par les firmes London First et EY, l’augmentation de la fréquentation du Night Tube entre les périodes 2016-2017 et 2017-2018 aurait généré environ 334 millions de dollars de plus pour l’économie londonienne en 2017, et que l’élargissement du Night Tube à l’ensemble des lignes de métro pourrait générer environ 2,6 milliards de dollars pour l’économie londonienne, et ce, sur les 10 prochaines années;

Attendu que l’ouverture du métro toutes les nuits des fins de semaine sur l’ensemble du réseau de la STM permettrait de diversifier les options de déplacements de tous les Montréalais en dehors de heures de pointe, d'accroître de facto leur mobilité et d’améliorer leur qualité de vie;

Il est proposé par        Benoit Langevin, conseiller de la Ville du district de Bois-de-Liesse;
et appuyé par              Alan DeSousa, maire de l’arrondissement de Saint-Laurent; 

Que la STM lance un projet pilote qui viserait à ouvrir l’ensemble des lignes de métro toutes les nuits des fins de semaine, pendant la période estivale, à partir du Grand Prix du Canada jusqu’à la fête du Travail;

Qu’au terme du projet pilote, la STM publie une étude d’impacts dudit projet pilote sur la mobilité des Montréalais.

 

Restons en contact


1100, Boul. Crémazie Est
Suite 207
Montréal, QC H2P 2X2
514-903-1207
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autorisé par Jonathan Cohen, agent officiel.