Discrimination: Ensemble Montréal dépose son mémoire à l'OCPM

Montréal, le 5 novembre 2019 - Dans le cadre de la consultation publique sur la discrimination et le racisme systémique, Ensemble Montréal a déposé son mémoire à l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

Ensemble Montréal reconnait que le problème de discrimination systémique et de profilage racial est présent à l’intérieur des unités administratives de la Ville de Montréal. Nous sommes d’avis que cette problématique doit être résolue. De nombreux rapports, mémoires et plans d’action ont, au fil des ans, reconnu cet enjeu et tenté d’apporter des solutions. Pourtant, en 2019, le débat sur le profilage et le racisme systémique est toujours d’actualité.

À la suite d’une demande de la société civile pour tenir une consultation sur le racisme et la discrimination systémique, l’OCPM a été mandaté par la Ville de Montréal pour recueillir l’opinion des Montréalais. Les propositions d’Ensemble Montréal présentées dans ce mémoire s’appuient sur les diverses études et recommandations des instances institutionnelles et organisations crédibles en matière de profilage racial.

Actuellement, l’administration montréalaise manque de leadership dans le dossier du profilage racial et de la discrimination systémique. Elle ne propose aucune solution concrète en matière de lutte contre le profilage racial et contre le racisme et la discrimination à Montréal. Ensemble Montréal croit fermement qu’il faut s’attaquer à cette problématique. Pour ce faire, nous proposons:

  • une inclusion et représentativité en emploi, notamment dans la fonction publique montréalaise par une réforme du processus de dotation;
  • une bonification des ressources pour les employés issus de minorités racisées par l’amendement de la Politique du respect de la personne, la création d’une équipe spécialisée sur les enjeux de discrimination raciale et une ligne de dénonciation confidentielle pour les employés victimes de discrimination;
  • une protection du public exempte de discrimination par l’implantation de caméras portatives pour les policiers du SPVM et un mécanisme et reddition de comptes des interventions des inspecteurs de la STM.

Pour lire le mémoire complet, cliquez ici.

Restons en contact


1100, Boul. Crémazie Est
Suite 207
Montréal, QC H2P 2X2
514-903-1207
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autorisé par Jonathan Cohen, agent et représentant officiel.