Conseil municipal du mois de mars: deux motions d'Ensemble Montréal adoptées

Montréal, le 27 mars 2018 - Le chef de l'Opposition officielle à l'hôtel de ville de Montréal et chef du parti Ensemble Montréal, M. Lionel Perez, a tenu à souligner l'adoption de deux motions importantes initiées par sa formation politique lors du conseil municipal du mois de mars, qui s'est terminé aujourd'hui.

Pétitions électroniques
La première motion demande que la Ville de Montréal lance, d'ici la fin de 2018, son outil de pétition électronique en soutien au droit d'initiative en matière de consultation publique. Cet outil remplacera et facilitera le processus actuel, par lequel les citoyens doivent utiliser une version papier pour recueillir les 15 000 signatures nécessaires afin de forcer la Ville à tenir une consultation publique sur un enjeu qui leur tient à cœur.

«Nous aurions aimé que l'administration mette cet outil à la disposition des Montréalais beaucoup plus tôt, d'autant plus qu'il est prêt depuis plus d'un an. Mais nous prenons note de leur engagement de le lancer d'ici la fin de l'année et nous suivrons ce dossier de très près durant les prochains mois. Avec la forte opposition au projet pilote de fermeture de la voie Camillien-Houde, nous avons constaté à quel point les citoyens de Montréal voulaient réagir à ce que cette administration leur propose. Nous allons leur en donner les moyens», a affirmé M. Perez.

Martin Luther King Jr
L'autre motion de l'Opposition officielle qui a été accueillie favorablement lors du conseil municipal est celle demandant à l'administration d'ajouter le nom de Martin Luther King Jr à la toponymie montréalaise. En effet, aucune rue ni lieu public à Montréal ne porte le nom du défenseur des droits civiques, apôtre de la non-violence et récipiendaire du prix Nobel de la Paix en 1964.

«Dans quelques jours, soit le 4 avril prochain, nous commémorerons le 50e anniversaire de l'assassinat de Martin Luther King Jr. Nous sommes ravis de voir que Montréal pourra bientôt rendre hommage à ce grand homme, et que cet hommage se fera en partenariat avec la communauté noire de Montréal», a déclaré M. Perez.

Camillien-Houde
L'Opposition officielle est toutefois déçue que sa motion demandant la tenue d'une consultation publique avant la mise en place du projet pilote de fermeture du chemin Camillien-Houde ait été rejetée par l'administration.

«Ce n'est que partie remise. Dans ce dossier, l'administration Plante-Dorais a montré ses vraies couleurs. Elle n'a que faire des consultations publiques tellement elle est certaine d'avoir raison. Ce n'est pas une façon de gouverner, et les Montréalais s'en souviendront tout au long de ce mandat», a conclu M. Perez.

Restons en contact


1100, Boul. Crémazie Est
Suite 207
Montréal, QC H2P 2X2
514-903-1207
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Autorisé par Jonathan Cohen, agent et représentant officiel.