Des milieux de vie emballants et sécuritaires

Afin d’améliorer l’expérience montréalaise et la qualité de vie de ses résidents, l’équipe d’Ensemble Montréal souhaite  rendre notre ville plus propre, plus sécuritaire, plus belle, plus accessible et plus dynamique.

Vision zéro accident

Soyons clairs : la priorité absolue de notre vision zéro est la protection des usagers les plus vulnérables, c’est-à-dire les piétons. Au cours du mandat de l’actuelle administration, près de 70 piétons ont été happés mortellement dans les rues de Montréal, dont 24 en 2019, le triste record de la décennie. Ce bilan montre qu’il y a encore plusieurs mesures à mettre en place afin d’atteindre la cible de zéro décès et blessé grave. 

Le Plan d’action Vision Zéro, débuté en 2016 par l’ancienne administration et qui a continué sous l’actuelle administration, est un pas dans la bonne direction, mais demeure incomplet par manque d’ambition. Une série de nouvelles mesures doit être mise en place pour protéger les piétons : qu’ils soient aînés, jeunes, avec une poussette ou à mobilité réduite. 

Ensemble Montréal travaillera à donner la priorité absolue aux piétons, à apaiser la ville et à réduire la dangerosité des camions dans nos rues.

En cas de conflit entre la fluidité et la protection des plus vulnérables, nous choisirons toujours de protéger les plus vulnérables.

Afin de sécuriser nos rues montréalaises, l’administration Coderre-Gelly proposera de :

Priorité absolue aux piétons

  • Sécuriser les 100 intersections les plus dangereuses de Montréal;
  • Assurer un meilleur déneigement et déglaçage des trottoirs : les trottoirs devraient être les premiers et les mieux déneigés lors de tempêtes hivernales;
  • Sécuriser les nombreux viaducs dangereux passant sous les voies ferrées montréalaises;
  • Rendre nos trottoirs plus sécuritaires, en hiver comme en été, en mettant en place un programme d’entretien de trottoirs;
  • Mieux aménager nos rues pour assurer la sécurité des piétons : refaire et agrandir des trottoirs, aménager des saillies, avancées de trottoir, traverses piétonnes plus sécuritaires, etc.

Une ville plus propre

Un des services essentiels de la Ville de Montréal est de fournir un environnement propre à ses citoyens. Se balader dans les parcs en été ou dans la rue en tout temps convaincra même les plus sceptiques : la ville est sale. Ensemble Montréal en a conclu que le plan de l’administration actuelle n’est pas satisfaisant, la future administration renversera cette tendance. C’est la qualité de vie de tous les citoyens qui en dépend.

Pour y arriver, l’administration Coderre-Gelly mettra en place un fonds à la disposition des arrondissements pour les aider dans leur mission de propreté. Ce fonds visera à financer les éléments suivant :

  • Augmenter le nombre de poubelles fermées dans l’ensemble des parcs et des artères principales et augmenter la collecte pendant la période estivale dans les parcs;
  • Créer un système de ramassage des encombrants sur demande;
  • Déployer des brigades de propreté à temps plein pour tous les arrondissements;
  • Adopter un plan pour contrôler la présence des rats dans les lieux publics;
  • Diminuer à 24h du repérage ou du signalement les délais pour effacer les graffitis à caractère haineux;
  • Enlever les dépôts sauvages en moins de 48h du repérage ou du signalement;
  • Augmenter le nombre de cendriers publics pour répondre aux enjeux environnementaux et de propreté posés par les mégots jetés au sol.

Une ville déneigée, correctement.

Une administration responsable a le devoir de rendre les services de base aux citoyens et le déneigement en fait partie. Plus qu’un service, un déneigement bien effectué est gage de sécurité et de liberté de se déplacer en tout temps pour tous les Montréalais. Une administration Coderre-Gelly s’engage à :

  • Augmenter le budget dédié aux activités de déneigement;
  • Rendre nos trottoirs plus sécuritaires en mettant en place un programme d’entretien de trottoirs;
  • Donner la priorité au déneigement et au déglaçage des trottoirs (par rapport aux rues et pistes cyclables) en hiver afin de protéger d’abord les piétons et les personnes les plus vulnérables;
  • Remplacer le bruit des alarmes des camions remorques et des déneigeuses pour moins de nuisance sonore; 
  • Obliger tous les contractants et sous-contractants de la Ville de Montréal pour le déneigement à détenir une formation pour conduire la machinerie de déneigement;
  • Bonifier la norme en accessibilité universelle dans tous les contrats de déneigement et doubler les montants dédiés au programme de déneigement destiné aux personnes à mobilité réduite;
  • Augmenter le nombre de stationnements de ville en incitatif lors des périodes de chargement et signer des ententes avec des stationnements privés afin de rendre plus de places gratuites disponibles la nuit lors des opérations de chargement de la neige;
  • Développer une application de géolocalisation des opérations de chargement de neige.

Une ville amie des animaux

Pour le vivre-ensemble, l’ouverture et la vigilance s’appliquent également aux animaux. Ainsi, nous souhaitons à la fois rendre plus facile la vie des propriétaires d’animaux domestiques, par exemple en ne supprimant pas les parcs à chiens, tout en s’assurant que les animaux soient traités de manière convenable à Montréal. Ainsi, l’administration Coderre-Gelly proposera de :

  • Créer deux nouveaux refuges pour animaux à Montréal, l’un dans l’Est de la ville et l’autre dans l’Ouest;
  • Autoriser l’accès dans le transport en commun aux chiens en laisse, en dehors des heures de pointe et dans un wagon prédéfini pour le métro;
  • Créer un fond central d’aide aux arrondissements pour la création ou le réaménagement de parcs à chiens;
  • Ne pas faire de réglementation visant les chiens en fonction de leur race;
  • Élargir l’interdiction, déjà présente pour les chiens et chats, de la vente de tous les animaux ne provenant pas de refuge, excepté pour les poissons;
  • Faire un moratoire sur l’élevage de poules en milieu urbain;
  • Promouvoir l’ensemble des programmes liés au contrôle de la population animale;
  • Augmenter le nombre d’abreuvoirs accessibles aux chiens.

Restez informés!

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles concernant le Parti, ses idées, ses initiatives, ses évènements et sur le travail que nous accomplissons dans votre quartier!