Une ville moderne et exemplaire

Quelle que soit l’administration à la tête de la Ville de Montréal, elle doit toujours se souvenir qu’elle est en place pour offrir les meilleurs services pour les citoyens et non pas au détriment des citoyens. Dans cette optique, nous proposons dans cette section notre vision des rapports que doit entretenir la Ville avec l’ensemble de ses clientèles et de ses citoyens.  

Les deux mots qui guident notre vision sont «moderne» et «exemplaire»:

  • Moderne, parce que nous renouvellerons tout ce qui ne va pas et qui doit changer en nous inspirant des meilleures pratiques actuelles;
  • Exemplaire, parce que nous ferons tout notre possible pour que vos interactions avec la Ville soient les plus simples, prévisibles et agréables. 

Dans son rapport aux institutions, élus et consultations

Nous sommes convaincus que l’exercice de consultation doit être exemplaire et n’est pas un outil pour se donner la légitimité de forcer dans la gorge des Montréalais des projets. Nous avons d’ailleurs dit à de nombreuses reprises que notre administration ne sera pas dans le registre du «crois ou meurs». Nos standards de consultation seront donc des plus élevés. Enfin, le processus budgétaire sera révisé et modernisé pour que tous se sentent inclus dans la discussion. L’administration Coderre-Gelly proposera de :    

  • Créer un standard de bonne consultation pour toutes celles effectuées par la ville-centre et les arrondissements en collaboration avec l’OCPM, notamment en définissant: 
  • le minimum d’information à donner aux citoyens;
  • Le délai minimum de réponse pour les citoyens;
  • Un taux de réponse minimum pour considérer la consultation exemplaire;
  • Le bassin minimum de personnes à rejoindre;

Dans son rapport aux citoyens

Les communications entre la Ville de Montréal et les citoyens doivent être exemplaires, Personne ne doit se sentir laissé pour compte, surtout lorsqu’il contacte le service 311 pour obtenir de l’aide. De même, payer ses taxes ne doit pas être la croix et la bannière. Afin de faciliter la vie de Montréalais, l’administration Coderre-Gelly s’engage à :

  • Mettre en place une politique « pas de mauvaise porte » pour réellement venir en aide aux citoyens qui contactent les services de la Ville. Cette politique s’assurera que lorsqu’un citoyen appelle la Ville pour une question, il soit guidé par un fonctionnaire jusqu’à ce qu’il ait obtenu sa réponse sans jamais se faire dire qu’il n’est pas au bon endroit. La même logique doit s’appliquer aux demandes de permis;
  • Permettre aux citoyens de payer les taxes foncières en 12 versements mensuels, sans intérêt et sans pénalité, dès les 100 premiers jours;
  • Permettre le prélèvement automatique des taxes foncières; 
  • Permettre de reporter le paiement de l’augmentation annuelle des taxes foncières pour les personnes de 65 ans et plus ayant un revenu inférieur à 50 000$ pour le premier million de valeur de la résidence, de telle sorte que ces personnes puissent payer ces augmentations seulement à la vente de leur maison;
  • Rétablir le calculateur en ligne de la portion non-résidentielle de la taxe foncière pour les immeubles mixtes;
  • Développer un nouveau standard intuitif et facilement compréhensif pour les panneaux de stationnement sur rue;

Dans son rapport avec ses employés

Une administration d’Ensemble Montréal modernisera les conditions de travail des employés de la Ville de Montréal pour mieux répondre aux défis d’aujourd’hui. L’administration Coderre-Gelly s’engage à :

  • Respecter les conventions collectives;
  • Faire respecter la tolérance zéro en matière de harcèlement;
  • Bonifier les mesures de soutien en santé mentale;
  • Mettre en place une politique de droits et devoirs pour le télétravail;
  • Instaurer la notion du « droit à la déconnexion ».

Dans ses relations avec les arrondissements 

Les arrondissements et la ville-centre ont la même mission : offrir à leur population la ville la plus inclusive possible, celle où il fait bon vivre. Toutefois, cette vision diffère selon l’arrondissement, ce que nous respectons. Tout en aidant les arrondissements à remplir leur mission, nous devons les laisser libres de réaliser leurs projets en respectant les compétences de chacun. C’est pourquoi une administration Coderre-Gelly propose de :

  • Respecter le partage des compétences entre la ville et les arrondissements;
  • Mettre en place un comité de concertation dont le mandat sera la révision du financement des arrondissements; 
  • Créer 6 fonds dans lesquels les arrondissements pourront puiser pour remplir les missions suivantes :
    • La sécurisation et l’apaisement des rues
    • La propreté
    • Le verdissement
    • L’entretien des trottoirs
    • L’entretien et la création des parcs à chiens

L’entretien des parcs locaux

Restez informés!

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles concernant le Parti, ses idées, ses initiatives, ses évènements et sur le travail que nous accomplissons dans votre quartier!