De grands projets pour une métropole dont nous serons fiers

Ensemble Montréal ne pense pas seulement à une vision à court terme sur quatre ans; nous travaillons pour les prochaines générations. Dès maintenant, construisons la ville que nous voulons dans 25 ans, pour 2045. La réalisation de grands projets, des legs pour les générations futures, doit commencer dès le prochain mandat. L’aboutissement de certains de ces projets peut prendre plus d’une décennie. Ces projets sont conçus dans une perspective d’améliorer la qualité de vie des Montréalais et Montréalaises, par exemple en facilitant la mobilité, et en embellissant les milieux de vie afin de retenir les familles. Par ailleurs, ce sont des projets de calibre international qui permettront d’attirer encore plus de touristes du monde entier.

Transfert des compétences sur le parc immobilier scolaire pour les municipalités

Afin que la planification du développement se fasse en anticipant les besoins en écoles et non plus en oubliant qu’elles font partie de l’équation pour les familles, Ensemble Montréal est convaincu que les compétences sur le parc immobilier scolaire doivent être transférées à la Ville de Montréal. Trop souvent, la multiplication des acteurs retarde ou empêche les négociations.

Par ailleurs, les écoles possèdent des bibliothèques, des équipements sportifs ou des cours qui peuvent être utilisés par un plus grand nombre, ce qu’on nomme l’économie collaborative, mais en ce moment, le chevauchement des paliers ne permet pas d’optimiser leur utilisation. La ville gère déjà les activités de bibliothèque et de sports et loisirs sur son territoire; il serait donc tout à fait logique que l’utilisation de ces équipements scolaires lui soit transférée.

Une administration Coderre-Gelly demandera au gouvernement du Québec de lui transférer le pouvoir sur le parc immobilier scolaire.

Cité-du-Havre : un nouveau quartier pour une métropole du XXIe siècle

Nous proposons de métamorphoser l’expérience montréalaise avec la création d’un nouveau quartier au potentiel incomparable : le quartier de la Cité-du-Havre.

  • Ce nouveau quartier mixte d’un potentiel de 10 000 à 20 000 logements mettra en valeur l’héritage d’Expo 67 et le patrimoine industriel. 
  • Il servira à la fois de milieu de vie pour ses nouveaux résidents et de vitrine internationale pour Montréal par son caractère innovant, sa beauté et son offre culturelle.
  • Ce quartier prolongera l’expérience du Vieux-Port vers l’ouest, le sud et le canal Lachine, en redonnant accès aux berges avec une plage de un demi kilomètre au bord intérieur de la jetée Mackay, donnant une vue imprenable sur la ville, et en proposant des sports et activités nautiques sur les trois grands bassins (Peel, Pointe-du-Moulin et Bickerdike).
  • Ce grand projet de redéveloppement permettra enfin de connecter le Vieux-Montréal au parc Jean-Drapeau (en passant par le parc de Dieppe) avec la construction de deux passerelles de transport actif au bout des quais Bickerdike et de la Pointe-du-Moulin.

Recouvrir l’autoroute Décarie

Nous proposons de remplacer cette cicatrice urbaine qui coupe la ville et ses quartiers en deux par des parcs, des services pour les résidents, et des équipements sportifs, recouvrant la tranchée. Les voies de services passeront de trois à deux voies dans les deux sens afin de sécuriser la rue pour les piétons. La première sera faite entre les chemins Queen Mary et de la Côte-Sainte-Catherine. Le recouvrement offrira de nouveaux espaces verts pour les résidents comprenant des installations sportives extérieures, des installations familiales, ainsi qu’un espace de détente et une fontaine. Si ce recouvrement sera nécessairement long, Ensemble Montréal, lors du premier mandat, réalisera une étude de faisabilité, puis fera ajouter le projet au Plan québécois des infrastructures. Une consultation citoyenne sera menée via l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) afin que les citoyens puissent bonifier le projet et se l’approprier et un projet-concours d’aménagement urbain signature sera mis en place afin que le projet se démarque comme étant le « trait de la diversité » de Montréal

Parachever le recouvrement de l’autoroute Ville-Marie 

Nous proposons de reconnecter le Vieux-Montréal au reste de la ville avec un aménagement signature. Ce projet comprend l’agrandissement du Palais des congrès et de la place des Montréalaises au-dessus de l’autoroute pour la création de la plus grande place publique de Montréal. Un concours de design sera mis en place pour que l’esthétisme de ce nouvel endroit rayonne jusqu’à l’international. Nous allons faire inscrire le recouvrement de l’autoroute Ville-Marie au Plan québécois des infrastructures (PQI) et en offrant aux Montréalais un tout nouveau projet emblématique qui contribuera au dynamisme du centre-ville.

Notre-dame-en-hauteur: une ligne suspendue à la porte du Vieux-Montréal

Nous proposons la piétonnisation et le verdissement du viaduc Notre-Dame entre les rues Berri et Montcalm par la création d’un parc linéaire suspendu de près d’un demi-kilomètre, à l’image du High Line de New York et du Viaduc des Arts de Paris. Une partie des dessous du viaduc non aménagés pourrait se prêter à l’installation de locaux d’artistes, d’espaces de cotravail, de cafés, d’incubateurs de startups, etc. Cette nouvelle destination viendra connecter le nouveau quartier des Faubourgs au Vieux-Montréal.

Restez informés!

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles concernant le Parti, ses idées, ses initiatives, ses évènements et sur le travail que nous accomplissons dans votre quartier!